Santé, diététique et régimes obligatoires : guide nutritionnel et assurance

Bien que les magazines rivalisent en conseils diététiques avec des promesses de santé alléchantes, la tendance actuelle vers la restauration rapide favorise surtout une consommation hypercalorique à faible valeur nutritionnelle.

La santé ne va pas sans une habitude alimentaire saine et bien équilibrée. D'innombrables personnes connaissent déjà les théories d’une alimentation diététique et de la nutrition, mais très peu d'individus en font une pratique définitive et quotidienne. Plusieurs facteurs interviennent dans l’intégration de ces principes : les contraintes de temps, la faculté de cuisiner soi-même ou pas, le mode de vie (les sorties fréquentes au resto...). Toutes ces restaurations rapides favorisent surtout une consommation hypercalorique et l’obésité s’insinue insidieusement parmi nous. Celle-ci conduit inévitablement aux différentes maladies du cœur et des vaisseaux : l’hypertension artérielle, l’infarctus cardiaque, les accidents vasculaires cérébraux... L’erreur la plus courante est de prendre un repas qui «cale» bien, qui rassasie vite pour tenir jusqu’au dîner. On se laisse tenté par les sucres rapides, les aliments riches en graisse, parce qu’on est persuadé d’avance que ce n’est pas avec des légumes et des fruits qu’on va remplir son estomac. Pourtant, une alimentation réellement équilibrée et diététique permet d’éviter ces énormes creux en milieu de journée.

Eau, fruits et légumes, voilà le secret tout simple pour garder sa santé et prévenir les maladies. Mais, il ne s’agit pas d’un régime draconien avec privation de toutes sortes, des écarts sont permis de temps en temps et ces trois éléments doivent constituer la plus grande partie de nos repas.

Les ennemis et les alliés de l’alimentation diététique

Voici ce qu’il faut consommer avec une grande modération : tout ce qui est trop gras (fritures et beignets, chips et compagnie, beurre et autres lipides d’origine animale...), tout ce qui est trop sucré et les sucres rapides (viennoiserie et pâtisserie, boissons gazeuses sucrées...) et le sel. La graisse couramment employée est constituée «d’acides gras saturés», c’est-à-dire de mauvais cholestérol. Il n’est pas digéré, pas métabolisé par le foie et va se déposer directement vers les vaisseaux sanguins et les réserves adipeuses. Le sucre favorise ce qu’on appelle la «lipogenèse», c’est-à-dire qu’en consommant trop de sucre, vous donnez l’ordre à votre organisme de créer plus de lipide (de la graisse) pour mieux métaboliser le glucose (le sucre consommé). Le sucre rapide, comme son nom le souligne, fait augmenter très rapidement le taux de glucose sanguin. Mais ce métabolisme ultra-rapide est suivi d’un énorme manque qui conduit à consommer de nouveau. Quant aux boissons gazeuses sucrées, en plus d’être riches en sucre, elles contiennent également beaucoup de sel. Les recherches scientifiques s’accordent à dire qu’une surconsommation de sel favorise également l’apparition de maladies cardio-vasculaires et réduit significativement la durée de vie. En général, les sucres rapides (bonbons et friandises) sont consommés en urgence par les diabétiques pour éviter le malaise.

Les légumes et les fruits sont réputés excellents pour la santé. D’abord, ils sont riches en fibres, ce qui favorise la digestion, évite la constipation, renouvelle la flore intestinale et donc diminue le risque d’un cancer digestif. Ensuite, leur valeur nutritionnelle (en vitamines, sels minéraux et oligo-éléments) est indéniablement supérieure à celle de tout autre type d’alimentation, et ce avec une faible valeur calorique. Enfin, étant des produits naturels, ils diminuent la consommation d’additifs alimentaires et autres produits industriels pouvant devenir toxiques à la longue. Lavez soigneusement les légumes et les fruits, même si vous comptez encore les peler par la suite. Retenez aussi que certaines vitamines sont détruites par la cuisson, d’autres ne peuvent être absorbées par l’organisme qu’une fois «activées». Les lipides activent la transformation des vitamines inactives en vitamines métabolisables, c’est pourquoi on préconise surtout la consommation de légumes crus, arrosés d’un filet d’huile insaturée tel que l'huile de canola ou de tournesol ou d’olive.

Qualité et quantité nutritionnelle

Entendons-nous bien, ce n’est pas parce que votre sandwich contient une moitié de feuille de salade et trois rondelles de tomates que vous avez eu votre ration journalière de légumes. Un vrai régime légumes-fruits doit comprendre entre 200 et 250 grammes de légumes, contre 300 pour les fruits. C’est l’équivalent de 5 portions quotidiennes de légumes et de fruits. Par ailleurs, les meilleurs lipides ne se retrouvent pas uniquement dans l’huile d’olive. C’est pourquoi, on conseille de consommer du poisson 2 ou 3 fois dans la semaine, dans lequel les protéines et les lipides sont d’une qualité indiscutable par rapport à ceux de la viande rouge. Par ailleurs, notre organisme a constamment besoin de calcium, surtout retrouvé dans les produits laitiers (yaourt, lait, fromage, fromage blanc...). Incluez toujours un laitage pour votre dessert, trois fois par jour. Enfin, comme il est difficile de vérifier l’apport nutritionnel de votre alimentation, il est préconisé de prendre des compléments alimentaires. Le mieux serait de discuter avec votre médecin traitant de l’utilité (ou non) des comprimés de multivitamines par rapport à votre alimentation type.

Santé et assurance : le Régime Obligatoire

Tout citoyen français jouit automatiquement d’un régime obligatoire : l'assurance santé-maladie de base. Ce régime comprend différentes catégories de remboursements, selon le statut du bénéficiaire : résidents, étudiants, agriculteurs, travailleurs indépendants, salariés, non-salariés ou Tns... Le régime pour travailleurs indépendants s’applique aux travailleurs, aux retraités en commerce, aux ouvriers de l’industrie et aux artisans, à condition que ces derniers figurent dans le Registre des Arts et Métiers. Il y a également les indépendants des Sarl, des Eurl, et les autres professions libérales. Le régime obligatoire pour les étudiants s’applique aux 20 ans et plus, inscrits dans une institution supérieure reconnue par l’Etat.

Les remboursements des frais du médecin et du dentiste

Le régime obligatoire rembourse les frais liés à des actes et soins médicaux de base (comme les prescriptions médicales, analyses...), les soins dentaires et optiques, les factures de la pharmacie, les hospitalisations en maternité. Cependant, l’application des Tarifs Conventionnels et des Tarifs d’Autorité dépendent de l’affiliation des professionnels de la santé à un organisme assureur. Par ailleurs, une surveillance de l’assuré est mise en place afin de vérifier le respect des prescriptions médicales (abstinence et soumission aux heures de repos et d’activité, contrôle médical...). Le non-respect d’une seule règle peut conduire à une sanction applicable dès le premier trimestre suivant.



Assurance santé

L'assurance Mutuelle Santé

Comparez mon assurance s'occupe de vous renseigner sur l'assurance santé afin que vous ne soyez jamais pris au dépourvu. Des informations sur les consultations médicales, les soins dentaires, l'optique, les médicaments et tous autres frais médicaux entrants dans le cadre de votre contrat d'assurance santé.

Vous souhaitez souscrire à une mutuelle santé ?

La sécurité social ne remboursant pas totalement vos frais médicaux, souscrire à une mutuelle santé vous permet d'être mieux remboursé(e) de vos dépenses santé et de vous assurer une sécurité permanente. Notre comparatif santé vous permettra de trouver un assureur qui correspond au plus prêt à vos besoins au meilleur rapport qualité/ prix.

Un comparateur d'assurance santé sur internet

Par son expérience, comparer mon assurance.com a su se forger une identité et une analyse de très grande qualité. Proposant les meilleures assurances santé au meilleur prix, vous trouvez une offre d'assurance santé adapté à votre profil et pouvez y souscrire directement sur internet auprès de l'assureur de votre choix.

Comparez votre mutuelle santé