Les conditions de remboursement de soins en ostéopathie

Relevant de la médecine douce, l’ostéopathie n’est pas prise en charge par l’assurance maladie. Cette page décrit les particularités du commerce de l’ostéopathie, la définition du métier de l’ostéopathe et les méthodes de remboursement des soins en ostéopathie.

 Traitement de soin et non de santé, l’ostéopathie est une médecine douce, efficace pour soulager la douleur des patients. Elle considère l’être humain dans son ensemble et veille à optimiser le fonctionnement de la structure anatomique. Cette technique est le plus souvent pratiquée par des médecins non conventionnés. Si la sécurité sociale rembourse un acte d’ostéopathie, c’est du fait de la qualité du médecin traitant et non pas de l’effet préventif ou curatif du soin. Par contre, les assurances complémentaires sont de plus en plus nombreuses à prendre en charge ou à rembourser une partie des coûts de ce type de soin. Les conditions de prise en charge et le montant des forfaits diffèrent selon les mutuelles. Les assurances complémentaires ont suivi la tendance de la demande en matière de soin chez les patients. La guérison n’est complète que lorsque tous les maux ont disparu. Or, les soins qui permettent d’enlever ces dernières douleurs post traitement ne sont pas toujours pris en charge. 

 L’ostéopathie est un soin qui peut soulager les personnages de tout âge. Elle redonne la mobilité et la fluidité du mouvement aux personnes âgées, donne du bien-être aux bébés et accompagne les femmes enceintes. Ce soin est indiqué à la suite d’une intervention chirurgicale et permet de traiter un patient atteint d’une dépression ou subissant un stress aigu, ou encore ayant des troubles du sommeil… Malgré tout, il n’est pas reconnu par l’assurance maladie comme un acte curatif.

Particularités du commerce de l'ostéopathie

Le commerce de la médecine douce est plus libre que celui de la médecine générale. L’ostéopathie est pratiquée par des médecins non conventionnés. La sécurité sociale ne la reconnaît pas et les assurances maladies ne proposent pas leur prise en charge. Les particularités du commerce de l’ostéopathie tournent autour du remboursement du soin. Certaines mutuelles prennent en charge les traitements de soin. Le patient doit alors veiller à ce que le contrat avec sa mutuelle comprenne la couverture de l’ostéopathie. La feuille de soin est généralement établie par un médecin non conventionné. Cependant, la médecine douce ayant été adoptée dans le cercle de la médecine, les soins en ostéopathie peuvent aussi être pratiqués par un médecin conventionné. Dans ces cas-là, ils deviennent remboursables par l’assurance maladie à hauteur du tarif d’une consultation auprès d’un généraliste. Au final, cette prise en charge préventive revient moins cher qu’un traitement et un soin curatif. Les bulletins de soin et les factures d’un ostéopathe sont bien considérés par les mutuelles qui y réalisent une économie du fait que le traitement est généralement de courte durée et sa qualité préventive évite la prise de médicaments. Les assurances complémentaires proposent la prise en charge des soins en ostéopathie en réponse au besoin de ses adhérents mais aussi en raison de l’efficacité de cette médecine non conventionnelle.

Définition du métier

En quoi consiste l’ostéopathie ? Le mot est composé de deux racines grecques signifiant os et maladie. A la fin du XIXe siècle, l’Américain Andrew Taylor Still a mis au point un concept de soin qui traite des dysfonctionnements de la structure anatomique, qui retrouve son fonctionnement normal grâce à des techniques douces. En ostéopathie, le thérapeute applique des gestes précis et mesurés sur des parties de l’anatomie en perte de mobilité. Les douleurs et troubles articulaires, la raideur et les contractures musculaires sont traitées pour donner au corps une bonne fluidité du mouvement. L’ostéopathie fait donc partie de la médecine douce. Officiellement, il s’agit d’une profession de soin, c’est-à-dire que la discipline s’occupe plus du bien-être que de la santé. Le but n’est pas de soigner notamment les maladies plus ou moins graves. L’ostéopathie permet de soulager les douleurs d’un patient avec des soins ciblés. Ce n’est pas un soin curatif en soi mais une réponse à apporter à certains maux que la médecine classique et la prise de médicament ne peuvent guérir. L’ostéopathe aide donc le patient à vivre avec sa maladie. Cette technique de soin est efficace pour faire disparaître rapidement certaines affections. Le véritable intérêt de cette médecine douce est qu’elle permet de prévenir certaines maladies.

Méthode de remboursement

Le remboursement des soins en ostéopathie est une bonne carte de visite pour une mutuelle. Il donne l’image d’une assurance complémentaire qui s’engage auprès de ses clients à payer des soins non remboursés par la sécurité sociale. Les complémentaires santé demandent aux adhérents de s’acquitter d’un forfait annuel ou un forfait par acte afin de bénéficier du remboursement de soins en ostéopathie. La prestation de la mutuelle, les cotisations et les montants de la prise en charge sont à étudier avant de signer un contrat, même s’il s’agit d’un besoin de soin particulier relevant de la médecine douce. Et encore, l’assuré doit en premier lieu vérifier que l’ostéopathie figure bien parmi les soins de médecine douce remboursés en totalité ou en partie par la complémentaire santé en question. La méthode de remboursement des soins ostéopathiques dépend des forfaits proposés par les mutuelles. D’abord, il y a le forfait par acte par personne. Cette offre est différente du remboursement du coût de la séance avec limitation du nombre de consultation. Le forfait annuel et par bénéficiaire équivaut au tarif d’environ 8 actes d’ostéopathie. Certaines mutuelles proposent des forfaits famille avec un remboursement par an et par personne deux fois moins élevé. A part le fait de souscrire une complémentaire santé, les soins en ostéopathie sont remboursables en cas d’accident. S’il s’agit d’un accident de travail, c’est l’employeur qui aura à payer ou à rembourser les séances. La souscription d’une assurance couvrant un accident permet aussi de bénéficier du remboursement des actes d’ostéopathie. C’est bien sûr la compagnie d’assurance qui paie, la sécurité sociale n’est en aucun cas concernée dès qu’il s’agit de médecine douce pratiquée par des médecins non conventionnés comme c’est souvent le cas des ostéopathes.


Comparer mon assurance vous propose des formules d’assurance adaptées à vos besoins et attentes.

Assurance santé : une assurance santé complémentaire a pour objet de prendre en charge tout ou partie de vos dépenses de santé qui ne sont pas couvertes par votre assurance maladie obligatoire. Aidez vous de notre comparateur santé et des avis clients pour faire votre choix.

Assurance maladie : l’assurance maladie repose sur 3 principes fondamentaux qui sont l’égalité aux soins, la qualité des soins et la solidarité. Sur comparer mon assurance nous vous proposons de l’information et des conseils sous forme de dossiers vous permettant de nourrir vos connaissances et de vous aider dans vos démarches.

Assurance vie : l’assurance vie permet de se constituer ou de faire fructifier un capital mais aussi de transformer son capital en rente viagère, ce qui est de toute part très intéressant. Avec notre comparateur trouvez votre formule d’assurance vie.

Assurance obsèques : il s’agit d’un contrat qui permet au souscripteur d’organiser et de financer ses propres obsèques en évitant tout souci de gérance à ses proches. Nous vous proposons de protéger l’avenir de ceux que vous aimez avec les garanties frais d’obsèques.

Assurance habitation : l’assurance habitation assure votre logement contre les risques de la vie quotidienne, de vous protéger contre le vol, des dégâts des eaux et tout autre dommage collatéral en gardant le meilleur rapport qualité prix.

Assurance auto : les besoins en assurance auto ne sont pas les mêmes pour tous, c’est pourquoi il n’y a pas une mais plusieurs bonnes assurances auto. Evaluez à l’aide de notre comparatif auto le prestataire qui vous ressemble.

Comparer mon assurance, vous propose de recevoir gratuitement un devis en assurance basé sur une demande précise et construite ! Alors n’attendez plus, et rappelez vous que comparer et s’informer c’est le meilleur moyen de payer son assurance moins chère à des prix défiant toute concurrence !