Rembourser ses dettes quoi qu'il arrive, mieux comprendre l'assurance emprunteur

L'assurance emprunteur est un type de contrat proposé par les organismes d'emprunt pour faire face aux difficultés de l'emprunteur à régler ses échéances.

D'une manière générale, les gens ne contractent des emprunts que pour les évènements et achats significatifs dans leur vie. Ils sont quasiment sûrs de pouvoir honorer leurs échéances, ils ont déjà conçu un plan de remboursement en calculant leurs rentrées financières. Cependant, le futur est imprévisible et un accident peut survenir sans qu'on ne s'y attende. Il suffit d'une maladie ou d'un licenciement et on se retrouve rapidement dans une situation précaire. Dans ce cas, comment continuer à rembourser mensuellement les échéances pour ne pas perdre la garantie déposée ou le bien acheté ? C'est pour éviter d'en arriver là que les organismes de prêt proposent une assurance emprunt de manière systématique. Elles permettent aux personnes qui sont en difficulté de subvenir à leurs besoins sans être chargées d'une lourde dette. L'essentiel est d'avoir négocié le meilleur contrat d'assurance emprunt possible.

Il arrive très souvent que les personnes qui veulent investir dans un bien immobilier ou autre empruntent de l'argent auprès d'un organisme de crédit. C'est devenu une façon courante de rassembler la somme nécessaire à un achat ou une construction. Pourtant, emprunter n'est pas une chose anodine car, en raison du montant assez significatif à rembourser, le remboursement s'échelonnerait sur de nombreuses années. Comme on ne peut pas prévoir l'avenir, contracter une assurance emprunt est une bonne façon de se garantir qu'on pourra régler les échéances dues sans s'endetter encore plus en cas des imprévisibles néfastes.

Ce qu'on entend par assurance emprunteur

L'assurance emprunteur comprend principalement deux types d'options. La première est appelée couramment assurance délai invalidité ou ADI. La dénomination importe peu, les sigles ADI et PTIA (Décès / Perte Totale et Irréversible d'Autonomie) désignent le même type de garantie. C'est la prise en charge des remboursements restants par l'assureur à partir de la date de défaillance. Toutefois, l'assureur décline la prise en charge si le délai de carence n'est pas écoulé : il faut savoir que ces garanties ne sont pas effectives à la signature du contrat mais seulement après un laps de temps au moins égal à 6 mois. Le contrat mentionne toujours un délai de franchise en clair, c'est le nombre de jours d'invalidité pendant laquelle l'assureur sera dispensé d'effectuer des remboursements. Les personnes âgées de plus de 65 ans ne peuvent pas percevoir ces indemnisations, elles doivent avoir été averties par leur banquier dès leur 65ème anniversaire.

La deuxième option du contrat d'assurance emprunt est l'assurance chômage ou ITT/IPT (Incapacité Temporaire de Travail et Invalidité Permanente Totale). Cette clause peut être adoptée en plus de la première mais elle est facultative. Avec le même objectif que la première clause, elle préserve l'assuré qui a perdu son travail de manière involontaire. Au moment de la souscription d'une telle assurance, l'adhérent doit remplir le plus honnêtement et le plus clairement possible un questionnaire de santé. En effet, l'état de santé de l'assuré conditionne souvent la souscription à l'assurance et le montant de la prime à verser. S'il s'avère que la personne concernée a volontairement dissimulé ou maquillé des faits, l'assureur peut refuser de verser les indemnités qui lui auraient été dues. Il existe une Convention AERAS (s'Assurer et Emprunter avec un Risque de Santé Aggravé) pour permettre aux personnes atteintes de maladie chronique comme le cancer ou le diabète de souscrire à un emprunt.

Les raisons d'adhérer à une assurance emprunteur

L'assurance de prêt couvre l'organisme propriétaire du prêt en cas de défaillance de l'emprunteur, mais elle protège aussi l'emprunteur qui ne se retrouvera pas en situation précaire de vie. De plus, il évitera la perte des biens déposés comme garantie comme les titres ou les hypothèques et en cas de décès, l'assuré ne laissera pas de dettes lourdes à la charge de ses successeurs. Il est judicieux de souscrire à une assurance emprunt dès que le montant de la somme empruntée dépasse les gains financiers par trimestre. Si le contrat est souscrit simultanément par les conjoints, c'est l'assurance qui se chargera de payer les règlements en cas du décès de l'un seulement d'entre eux.

L'assurance emprunteur, payer moins cher une meilleure garantie

On ne peut pas refuser de souscrire à une assurance emploi, car elle conditionne généralement l'obtention du prêt, mais on peut choisir l'organisme auprès de laquelle souscrire. Adhérer à la souscription de groupe proposé par l'organisme est moins avantageux que d'obtenir une assurance individuelle. On peut alors se voir proposer des tarifs personnalisés et surtout négocier les clauses importantes de notre contrat. Différents points permettent de comparer les produits d'assurance. D'abord, la hauteur à laquelle les successeurs sont couverts en cas de décès de l'emprunteur. Ensuite, il faut veiller à ce que la limite d'âge pour percevoir les indemnisations soit de 65 ans, qui est la limite maximale. Certaines indemnisations sont versées en capital, d'autres par rente.

Les prestations supplémentaires proposées par les organismes d'assurance peuvent être décisives pour l'emprunteur : on peut compter les services de protection juridiques ou l'assistance aux proches. Pour les assurances garantie arrêt de travail, il faut que la mention prise en charge de la mensualité et non maintien des revenus concernant le montant de la garantie apparaisse clairement dans le contrat. Dans le second cas de figure, l'assurance pourra se désister notamment si l'employeur complète les allocations chômage. De même pour définir l'incapacité de travail, il doit être stipulé que l'arrêt de travail est constitué par l'incapacité à exercer "sa" profession. Autrement, cela pourrait sous-entendre que si l'assuré peut se convertir professionnellement, il n'aura pas le droit de percevoir ses indemnités, même s'il a subi une diminution substantielle de ses revenus. Il existe aussi des assurances qui proposent en supplément de vous indemniser des cotisations d'arrêt de travail. En règle générale, il faut lire scrupuleusement le contrat d'assurance en insistant sur la liste des exclusions laquelle contient de nombreuses informations sur la limitation de garantie.

 


Comparer mon assurance vous propose des formules d’assurance adaptées à vos besoins et attentes.

Assurance santé : une assurance santé complémentaire a pour objet de prendre en charge tout ou partie de vos dépenses de santé qui ne sont pas couvertes par votre assurance maladie obligatoire. Aidez vous de notre comparateur santé et des avis clients pour faire votre choix.

Assurance maladie : l’assurance maladie repose sur 3 principes fondamentaux qui sont l’égalité aux soins, la qualité des soins et la solidarité. Sur comparer mon assurance nous vous proposons de l’information et des conseils sous forme de dossiers vous permettant de nourrir vos connaissances et de vous aider dans vos démarches.

Assurance vie : l’assurance vie permet de se constituer ou de faire fructifier un capital mais aussi de transformer son capital en rente viagère, ce qui est de toute part très intéressant. Avec notre comparateur trouvez votre formule d’assurance vie.

Assurance obsèques : il s’agit d’un contrat qui permet au souscripteur d’organiser et de financer ses propres obsèques en évitant tout souci de gérance à ses proches. Nous vous proposons de protéger l’avenir de ceux que vous aimez avec les garanties frais d’obsèques.

Assurance habitation : l’assurance habitation assure votre logement contre les risques de la vie quotidienne, de vous protéger contre le vol, des dégâts des eaux et tout autre dommage collatéral en gardant le meilleur rapport qualité prix.

Assurance auto : les besoins en assurance auto ne sont pas les mêmes pour tous, c’est pourquoi il n’y a pas une mais plusieurs bonnes assurances auto. Evaluez à l’aide de notre comparatif auto le prestataire qui vous ressemble.

Comparer mon assurance, vous propose de recevoir gratuitement un devis en assurance basé sur une demande précise et construite ! Alors n’attendez plus, et rappelez vous que comparer et s’informer c’est le meilleur moyen de payer son assurance moins chère à des prix défiant toute concurrence !