Connaître les spécificités de l’assurance jeune conducteur

Les spécificités de l’assurance jeune conducteur

L’assurance pour les jeunes conducteurs présente des spécificités dont la première consiste à déterminer ce qu'il faut faire avant de souscrire à une assurance pour ne pas avoir une mauvaise surprise. Cette page contient les différentes informations relatives à ce sujet.

A la veille de leur majorité, les jeunes veulent tous avoir leur permis de conduire afin de pouvoir conduire seuls et commencer ainsi à voler de leurs propres ailes pour être indépendants. Il faut pourtant savoir que la possession du permis de conduire ne suffit pas pour pouvoir rouler sur route, être en sécurité et accepté par la loi. En effet, toute personne conduisant une voiture se doit d’être assurée par une compagnie d’assurances, ce qui est également valable pour nos jeunes conducteurs. Malheureusement, ils représentent un gros risque portant atteinte aux bénéfices des assureurs, étant donné que ce sont des conducteurs à risque puisqu'ils peuvent être la cause de divers problèmes et accidents. Ainsi, ils obligent la compagnie d’assurances qui les couvre à payer des indemnités et primes en cas d’accident. C’est la raison pour laquelle certaines compagnies d’assurances refusent carrément de prendre en charge les jeunes conducteurs. Celles qui acceptent de le faire demandent des cotisations qui sont fortement majorées durant trois années successives.

Cette réticence conséquente des compagnies d’assurances vis-à-vis des jeunes conducteurs s’explique par le fait que sur la totalité des accidents mortels de voiture en France, il a été recensé que 22 % ont été provoqués par des jeunes conducteurs âgés de 18 à 24 ans. Malgré le fait que ces jeunes conducteurs ne constituent que 9 % du nombre effectif des conducteurs, l’impact de leur inexpérience, de leur immaturité, de leur esprit de frime et de leur goût du risque amènent les autres, notamment les assureurs, à douter de leur sens de la responsabilité. Les conducteurs qui n’ont pas été couverts durant les trois années précédentes ainsi que celles qui n’ont pas tenu le volant durant les 24 mois précédents sont également inclus parmi les jeunes conducteurs et considérés par les compagnies d’assurances au même titre que ces derniers. Mais en dépit de toutes ces situations, il existe des cas qui peuvent alléger les cotisations.

La conduite accompagnée

Les spécificités de l’assurance jeune conducteur concernent surtout le coût surélevé de la cotisation qui, dans les cas généralisés normaux, est majoré de 100 % durant la première année, puis cette majoration sera réduite de moitié à la deuxième année, c'est-à-dire de 50 % et à la troisième, elle sera de 25 %. Un tel prix exorbitant ressemble à un coup dur pour les jeunes qui, à cet âge-là, ne disposent pas encore de ressources de revenus sûres. Les jeunes peuvent alors opter pour la conduite accompagnée durant deux ans à partir de l’âge de 16 ans afin d’avoir plus d’expériences et de voir réduire de moitié la majoration appliquée par les compagnies d’assurances. Ainsi, les 100 % de la première année seront réduites à 50 %, les 50 % de la deuxième année à 25%, et les 25% de la troisième année à 12,5 %. C’est une manière d’avoir des antécédents d’assurance pour prévenir le contrat personnel qui va s’en suivre. Ainsi, le jeune conducteur deviendra un conducteur secondaire en conduisant en alternance avec ses parents, le véhicule de ces derniers. Il est évident que les parents doivent informer leur assurance et négocier avec eux quant aux primes à payer tandis que le jeune bénéficiera d’un tarif réduit non spécifié jeune conducteur à l’issue de ce stade.

Le choix du véhicule

Lors de l’achat de la voiture, il faut être judicieux et tenir compte des critères suivants afin de bénéficier d’un tarif un peu réduit par rapport aux spécificités de l’assurance jeune conducteur. Il faut noter que les voitures puissantes ont un montant de prime élevé, que ce soit pour un jeune conducteur ou non. Ainsi, il est préférable d’opter pour une petite voiture modeste, discrète, solide et d’occasion si possible, pour l’assurer avec juste une assurance responsabilité civile ou une assurance au tiers. Ainsi, il faut éviter les grosses berlines dernier cri, les types cylindrés, les styles GTI et décapotables. La couleur de la voiture constitue aussi un critère de majoration des frais d’assurances et il faut éviter les voitures à couleur vive surtout le rouge car c'est une couleur attrayante et tapante qui incite les gens à rouler à grande vitesse. Ces voitures présentent de ce fait des risques considérables, donc des pertes éventuelles pour la compagnie d’assurances et c’est la raison pour laquelle les frais sont surprimés. Il est conseillé par exemple d’opter pour un véhicule de couleur grise ou du même genre.

Autres facteur

Les compagnies d’assurances évaluent les risques encourus et se basent sur ces éventuelles pertes pour déterminer le prix de la prime à payer par le souscripteur. Ainsi, pour le cas des jeunes conducteurs, le malus est pris en compte quelle que soit sa raison. Le genre du conducteur est également considéré car selon les statistiques effectuées, il s'avère que la majorité des accidents provoqués par les jeunes conducteurs concerne le sexe masculin. Les jeunes conducteurs de sexe féminin ont le privilège d’obtenir des ristournes allant de 30 à 50 % car elles ne présentent pas de risques potentiels.


Comparer mon assurance vous propose des formules d’assurance adaptées à vos besoins et attentes.

Assurance santé : une assurance santé complémentaire a pour objet de prendre en charge tout ou partie de vos dépenses de santé qui ne sont pas couvertes par votre assurance maladie obligatoire. Aidez vous de notre comparateur santé et des avis clients pour faire votre choix.

Assurance maladie : l’assurance maladie repose sur 3 principes fondamentaux qui sont l’égalité aux soins, la qualité des soins et la solidarité. Sur comparer mon assurance nous vous proposons de l’information et des conseils sous forme de dossiers vous permettant de nourrir vos connaissances et de vous aider dans vos démarches.

Assurance vie : l’assurance vie permet de se constituer ou de faire fructifier un capital mais aussi de transformer son capital en rente viagère, ce qui est de toute part très intéressant. Avec notre comparateur trouvez votre formule d’assurance vie.

Assurance obsèques : il s’agit d’un contrat qui permet au souscripteur d’organiser et de financer ses propres obsèques en évitant tout souci de gérance à ses proches. Nous vous proposons de protéger l’avenir de ceux que vous aimez avec les garanties frais d’obsèques.

Assurance habitation : l’assurance habitation assure votre logement contre les risques de la vie quotidienne, de vous protéger contre le vol, des dégâts des eaux et tout autre dommage collatéral en gardant le meilleur rapport qualité prix.

Assurance auto : les besoins en assurance auto ne sont pas les mêmes pour tous, c’est pourquoi il n’y a pas une mais plusieurs bonnes assurances auto. Evaluez à l’aide de notre comparatif auto le prestataire qui vous ressemble.

Comparer mon assurance, vous propose de recevoir gratuitement un devis en assurance basé sur une demande précise et construite ! Alors n’attendez plus, et rappelez vous que comparer et s’informer c’est le meilleur moyen de payer son assurance moins chère à des prix défiant toute concurrence !