Assurance auto : les conseils pour mieux réagir à une situation de sinistre

Le contrat d’assurance auto permet de se couvrir en cas de sinistre. Toutefois, face à de telles situations, il existe des manières de les appréhender, afin de bénéficier des clauses de l’assurance. Cet article nous renseigne sur les éléments à connaître et les procédures à suivre, dans toute situation de sinistre.

En assurance auto, le terme sinistre désigne les événements qui font intervenir les garanties du contrat d’assurance. Les formes de sinistre sont multiples, mais on peut citer entre autres les accidents, les vols, les détériorations, les incendies, ou autres événements ayant causé des dommages matériels ou corporels. Néanmoins, pour que la compagnie d’assurances accepte d’indemniser ou d’accorder une prise en charge, il faut bien respecter les procédures établies. Ces étapes à suivre dépendent du sinistre subi, mais en règle générale, il s’agit d’effectuer une déclaration du sibistre, et de respecter les délais. Ainsi, pour toutes ces formes de sinistre avec dommages matériels ou corporels, il est essentiel de bien appréhender la situation, pour bénéficier des clauses du contrat d’assurance.

En général, en cas de sinistre, la première étape consiste à faire le constat des événements, c’est-à-dire à définir les détails du déroulement du sinistre. Ce document fournit à l’assurance les informations nécessaires pour évaluer les responsabilités, et le niveau de prise en charge qui en résulte. Ensuite, il faut en viser l’assureur, par courrier recommandé, en y ajoutant les références de la police d’assurance, et les informations complémentaires concernant l’assuré (nom, coordonnées, etc.). Cette déclaration doit parvenir à la compagnie d’assurances sous un certain délai : cinq jours en cas d’accident, et moins pour un vol.

Comment réagir en cas de vol ou de tentative de vol du véhicule ?

Le plus souvent, le vol d’une voiture n’est pas inclus dans les garanties d’une assurance auto sauf dans le cas où cela fait l’objet d’une clause spécifique. Face à une telle situation, il est primordial de faire une déclaration auprès de la gendarmerie ou du commissariat de police, et d’en envoyer une copie à l’assureur, par courrier recommandé. Cette plainte est à effectuer dans un délai de 24 à 48 heures, après le sinistre. Une explication précise des circonstances sera demandée ultérieurement par l’assurance. Entre autres, le dossier doit être accompagnés de certains documents justificatifs, comme le certificat de non-gage, les factures d’achat, ou un justificatif éventuel d’alarme. En matière d’assurance auto, la couverture « tentative de vol » accompagne généralement la garantie vol. Une tentative de vol se remarque de différentes manières, à travers la détérioration de l’antivol, ou une serrure endommagée, par exemple. Face à ce genre de situation, il est conseillé d’effectuer une déclaration auprès des autorités compétentes, dans un délai de 24 heures, et d’en envoyer une copie à l’assureur, par lettre recommandée.

La procédure d’indemnisation du vol

Trois cas peuvent se présenter en matière d’indemnisation du vol. Si la voiture est retrouvée dans un délai de un mois après le vol, elle sera rendue à son propriétaire, l’assurance ne couvrant alors que les dommages nécessitant une réparation et les frais engagés pour récupérer la voiture. Si le véhicule n’est pas retrouvé au-delà de ce délai, l’assurance procédera à l’indemnisation de son propriétaire. Par ailleurs, s’il réapparaît après l’octroi des indemnités, son propriétaire aura le choix entre deux options : il peut rendre la somme perçue et récupérer son bien, ou conserver l’indemnité et laisser la voiture à l’assureur. Concernant le vol d’accessoires ou des affaires transportés, les conditions générales doivent être spécifiées dans le contrat d’assurance. Dans ce cas, la procédure est identique à celle d’un vol de véhicule. Notons que quatre catégories d’objets se distinguent généralement en la matière. Il s’agit notamment des pneus, des objets à l’intérieur de la voiture dont la couverture est limitée et imputée de franchise, de l’autoradio et des autres accessoires facultatifs. Pour ces derniers, il existe rarement de police d’assurance, sauf si ceux-ci sont d’origine constructeur, en plus, la garantie est soumise à certaines conditions.

Comment réagir en cas d’accident ?

En cas d’accident, surtout s’il y a des blessures corporelles, la première chose à faire consiste à appeler les secours, et la gendarmerie. Ce n’est qu’ensuite qu’intervient le remplissage du constat à l'amiable, avec le signalement de tous les dommages subis. Le constat doit être envoyé à la compagnie d’assurance dans les cinq jours qui suivent l'accident. Dans le cas où l’accident s’est produit à l’étranger, c’est la législation locale qui entre en vigueur. La loi française intervient uniquement si le sinistre n’inclut aucun étranger. Dans ce cas, la déclaration de l’accident doit parvenir à l’assureur dans un délai de cinq jours, par courrier recommandé, en précisant les circonstances, la date et le lieu du sinistre.

Sachez que dans certains pays, dont la liste figure sur votre carte verte, il existe un bureau central, capable d’accélérer le traitement des dossiers. Par ailleurs, la souscription à la garantie assistance permet d’établir un contact direct avec l’assureur, ce qui facilitera la réalisation du plan d’action à suivre. Dans tous les cas, il est important de garder tous les pièces justificatives nécessaires, comme les factures, les feuilles de soin, les certificats médicaux, etc.  


Comparer mon assurance vous propose des formules d’assurance adaptées à vos besoins et attentes.

Assurance santé : une assurance santé complémentaire a pour objet de prendre en charge tout ou partie de vos dépenses de santé qui ne sont pas couvertes par votre assurance maladie obligatoire. Aidez vous de notre comparateur santé et des avis clients pour faire votre choix.

Assurance maladie : l’assurance maladie repose sur 3 principes fondamentaux qui sont l’égalité aux soins, la qualité des soins et la solidarité. Sur comparer mon assurance nous vous proposons de l’information et des conseils sous forme de dossiers vous permettant de nourrir vos connaissances et de vous aider dans vos démarches.

Assurance vie : l’assurance vie permet de se constituer ou de faire fructifier un capital mais aussi de transformer son capital en rente viagère, ce qui est de toute part très intéressant. Avec notre comparateur trouvez votre formule d’assurance vie.

Assurance obsèques : il s’agit d’un contrat qui permet au souscripteur d’organiser et de financer ses propres obsèques en évitant tout souci de gérance à ses proches. Nous vous proposons de protéger l’avenir de ceux que vous aimez avec les garanties frais d’obsèques.

Assurance habitation : l’assurance habitation assure votre logement contre les risques de la vie quotidienne, de vous protéger contre le vol, des dégâts des eaux et tout autre dommage collatéral en gardant le meilleur rapport qualité prix.

Assurance auto : les besoins en assurance auto ne sont pas les mêmes pour tous, c’est pourquoi il n’y a pas une mais plusieurs bonnes assurances auto. Evaluez à l’aide de notre comparatif auto le prestataire qui vous ressemble.

Comparer mon assurance, vous propose de recevoir gratuitement un devis en assurance basé sur une demande précise et construite ! Alors n’attendez plus, et rappelez vous que comparer et s’informer c’est le meilleur moyen de payer son assurance moins chère à des prix défiant toute concurrence !